La tomate

tomates

Désaltérant et savoureux, ce légume-fruit apporte de précieux nutriments pour la santé.


Variétés

On distingue la tomate ronde, bien rouge, la plus courante ; la charnue ou côtelée, juteuse et un peu aplatie ; l’allongée ou l’olivette, petite, ferme, très parfumée. Et aussi les tomates en grappes, odorantes, les tomates cerises, très petites, sucrées, rouges ou jaunes, et les tomates vertes , au goût un peu musqué.
Il en existe bien plus encore ; elles s’appellent Montfavet, Trésor, Saint-Pierre de Marmande, Evergreen...

Comment les choisir ?

- Fermes, sans rides ni crevasses, d’une couleur éclatante d’un beau rouge uniforme.
- Celles en grappes, doivent avoir une tige bien verte et bien luisante.
- Pour une dégustation à la croque au sel ou en salade, préférez les tomates cerises ou en grappes.
- Au grill, en barbecue, pour les tartes ou une cuisson à la provençale, rien de tel que la tomate allongée.
- Pour les recettes de tomates garnies, choisissez la côtelée qui est également recommandée pour les gratins et les ratatouilles.
- Enfin, la tomate ronde est idéale pour les sauces et les coulis.


Meilleure saison

Les tomates rondes : de mars à novembre.
Les charnues : de décembre à octobre.
Les olivettes : de mai à octobre.
Les tomates cerises : de mars à décembre.
Les tomates en grappes : toute l’année..


Apports nutritionnels

100 gr de tomate vous apportent :
20 kcal, 1 gr de protides, 3,2 gr de glucides, 1 gr de fibres, 90 % d’eau. Reminéralisante, la tomate renferme du potassium (230 mgr), du magnésium (10 mgr), du calcium (9 mg)r, du zinc (0,2 mgr).
Elle est riche en bêtacarotène (0,6 mgr), qui donne un joli teint.
Elle contient de la vitamine C (20 mgr) et du lycopène (3 mgr), puissants anti-oxydants qui protègent nos cellules du vieillissement.
Diurétique et hypo-calorique, elle est tout indiquée dans le cadre d’un régime minceur.


Mode de préparation

Crue, la tomate se consomme nature, à la croque au sel, ou assaisonnée dans des salades, avec d’autres légumes, des olives ou de la mozzarella. Cuite, elle se rissole à la poêle ou se met au four. Elle accompagne aussi bien les viandes et les poissons que les œufs. Elle compose de nombreuses spécialités culinaires : gaspacho, ratatouille, tomates farcies, tomates à la provençale, piperade, pizza... En sauce, elle agrémente les pâtes et le riz. On en fait aussi des flans, des confitures (tomates rouges ou vertes) et des jus.
Bon à savoir : pour ôter facilement la peau d’une tomate, plongez-la 10 sec. dans l’eau bouillante.


Conservation

Quelques jours, dans le bac à légumes du réfrigérateur. À point, les tomates sont mieux au réfrigérateur ; moins mûres elles peuvent être entreposées à température ambiante.
On les conserve aussi dans le vinaigre, pour les petites rondes, ou congelées après cuisson (elles se gardent 6 mois). En conserves, entières ou concassées, ou sous forme de concentrés, elles se gardent plusieurs mois.


Pour quoi faire ?

Un bloody mary, cocktail frais, subtil mélange de jus de tomate et de vodka.


Source : Lesieur